Réunion sur SIDA : le Président malien porte-parole des jeunes

Le Président du Mali, Amadou Toumani Touré a pris la parole devant l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, mercredi 8 juin, pour plaider la cause des jeunes qui luttent contre le SIDA et demander à ce qu'ils soient davantage impliqués dans les processus de décision.

Le président malien a loué l'effort des jeunes «leaders» de la lutte contre le VIH-SIDA au sein de leurs communautés.

Conscients, néanmoins, que leurs seuls efforts ne sont pas suffisants pour venir au bout de l'épidémie, les jeunes espèrent que la déclaration d'engagement sur le SIDA de l'Assemblée générale en 2011 sera rapidement mise en pratique. Amadou Toumani TOURÉ a rappelé que son pays a accueilli le Sommet mondial des jeunes sur le VIH/SIDA, qui a aboutit à la Déclaration de Bamako. « Je suis ici le porte-parole de cette jeunesse, car les jeunes ont conscience que leurs seuls efforts ne seront pas suffisants pour venir à bout de l'épidémie. Ils m'ont chargé de vous dire qu'il est urgent de mettre en œuvre la résolution 58/133 de l'Assemblée générale appelant à les inclure dans les réunions officielles des Nations Unies et des organisations régionales ». 

Le Président du Mali a relayé le souhait des jeunes visant à d'institutionnaliser les instances des jeunes au sein des organes, locaux, nationaux et internationaux de coordination sur le VIH/SIDA. "Ils sont en quête de financements pour la lutte contre le VIH et souhaitent davantage promouvoir les droits de l'homme par le biais, notamment d'une lutte contre la discrimination appuyée par les lois", a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Amadou Toumani Touré, Président du Mali)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...