Paul Kagamé : plus de financements pour améliorer la lutte contre le SIDA

Paul Kagamé, Président du Rwanda

“Certes des progrès significatifs ont été réalisés dans le cadre de la lutte contre le Sida, depuis l'adoption de la Déclaration d'engagement en 2001, mais les efforts doivent être poursuivis pour consolider les résultats obtenus au cours de la décennie écoulée”, a déclaré mercredi le président du Rwanda, lors du lancement de la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale de l'ONU sur le SIDA.

Paul Kagamé a loué l'engagement appuyé des pays africains en vue d'améliorer leur réponse à la pandémie. Il note que cette volonté a produit des résultats positifs et visibles, notamment grâce à une plus grande sensibilisation et au renforcement des traitements qui ont permis de sauver des vies.

“Sur le continent africain, le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH/Sida a connu une baisse, passant de 2,2 millions en 2001 à 1,8 millions en 2009. De même, les décès liés au Sida ont chuté de 25% en Afrique subsaharienne, en 2005″, a-t-il déclaré du haut de la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU.

Le président rwandais a insisté sur la nécessité de poursuivre l'investissement dans les domaines de la prévention, du traitement et des soins afin de ne pas briser l'élan actuel de la réponse à la pandémie.

(Extrait sonore : Paul Kagamé, Président du Rwanda)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...