OIM : des migrants éthiopiens coincés entre le Yémen et l'Arabie saoudite

Plus de 1.900 migrants éthiopiens bloqués près de la frontière du Yémen et l’Arabie Saoudite dans des conditions préoccupantes et incapables de rentrer chez eux, bénéficient de l'aide de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Grace à la reprise de son programme d'évacuation humanitaire, l'OIM est parvenue à reconduire vers Addis Abeba, la capitale de l'Ethiopie, un premier groupe de 275 personnes dont 115 mineurs, 34 femmes, a indiqué Jean-Philippe Chauzy, le porte-parole de l'OIM.

« Ces personnes ont été évacuées de Haradh à Hodeidah, sur la côte de la mer rouge du Yémen, par avion à Addis-Abeba, le lundi 20 Juin. », a-t-il indiqué.

Les retournés ont dès leur arrivée en Ethiopie été recueillis dans un centre de transit de l’OIM. Des mesures ont également été prises pour qu'ils bénéficient d’un logement, d'une aide à la réinsertion et, si nécessaire, d'un soutien médical et psychosocial.

Le reste du groupe des migrants éthiopiens désireux de retourner dans leur pays d'origine, pourront rentrer au cours des deux semaines à venir. Selon l'OIM, il est prévu six autres évacuations pendant cette période.

(Extrait sonore : Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l'OIM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...