MONUSCO: le Conseil de sécurité examine le rapport de Ban Ki-moon

Conseil de sécurité

Les membres du Conseil de sécurité se sont réunis jeudi 9 juin à New York pour examiner le rapport du Secrétaire général sur la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Roger Meece, le Représentant spécial de Ban Ki-moon en RDC et Chef de la MONUSCO, a présenté aux quinze ce document dans lequel le Secrétaire général de l'ONU recommande que le mandat de la MONUSCO soit prorogé d'une nouvelle période de 12 mois et que la Mission continue, entre autres, d'apporter un appui logistique et technique afin que des élections crédibles, libres, régulières et transparentes puissent avoir lieu à l'échéance prévue du 28 novembre 2011.

Présent au Conseil, l'Ambassadeur Ileka Atoki, le Représentant permanent de la RDC auprès de l'ONU, a fait le point des préparatifs des élections dans son pays. « L'organisation et la tenue des élections dans les meilleures conditions seront sans nul doute le défi premier et immédiat du Gouvernement et de la communauté internationale » a-t-il déclaré. Il s'agit maintenant, pour la classe politique congolaise et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) non seulement d'accélérer, selon le diplomate congolais, les préparatifs des élections qui doivent se tenir conformément au calendrier établi et dans le délai constitutionnel, mais aussi de gérer ce processus dans un climat apaisé. Quant au rôle attendu des Nations Unies, l'Ambassadeur Ileka Atoki a réitéré la demande de son gouvernement pour un appui logistique et technique de la MONUSCO à la CENI.

(Extrait sonore : Ambassadeur Ileka Atoki, Représentant permanent de la RDC auprès des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...