Journée internationale : protéger les enfants africains de la rue

La Journée de l’enfant africain est célébrée chaque année le 16 juin depuis 1991, année où elle a été lancée par l’Organisation de l’unité africaine. Le thème retenu cette année est ”tous ensemble pour des actions urgentes en faveur des enfants de la rue”.

En Afrique, des milliers d'enfants sont soumis chaque jour à la violence, à l'exploitation et à des sévices. La situation est particulièrement grave pour ceux qui vivent et travaillent dans la rue.

À l'occasion de la 21e Journée annuelle de l'enfant africain, l'UNICEF exhorte les gouvernements à renforcer les systèmes d'appui qui constituent le fondement d'un environnement plus protecteur au sein des familles et des communautés. Il s'agit d'assurer la sécurité des enfants et de renforcer les familles en offrant des services sociaux, de santé ou éducatifs de base.

La pauvreté, les conflits, le VIH-SIDA, les changements climatiques ainsi que la violence au foyer forcent un nombre croissant d'enfants à quitter leur milieu familial pour aller vivre et travailler dans la rue, où ils sont exposés à de nombreux dangers. D'autres enfants sont exploités par des familles, ou encore travaillent dans des mines, voire pour des groupes armés.

En Afrique subsaharienne, environ 50 millions d'enfants ont perdu un de leurs parents, ou les deux, dont près de 15 millions à cause du SIDA. Certains enfants sont obligés de grandir tous seuls, sans appui ou presque des adultes. L'Afrique subsaharienne a le taux le plus élevé de travail des enfants au monde, plus d'un tiers des 5-14 ans étant engagés dans les pires formes de travail.

Ces problèmes ne rendent que plus nécessaire un renforcement du rôle de la famille et de la communauté pour favoriser et protéger le bien-être des enfants. Ces dernières années, un certain nombre de pays africains ont bien progressé dans la mise en place d'un cadre basé sur les droits de l'enfant. Beaucoup d'entre eux ont introduit des mécanismes de protection sociale, comme les transferts de fond qui jouent un rôle clé dans le soutien aux familles vulnérables et grâce auxquels les enfants ne sont pas obligés de quitter la maison pour gagner leur vie dans la rue ou dans des conditions de travail tenant de l'exploitation.

(Extrait sonore: Elhadj Af Sy, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Est et australe. Propos recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...