Gabon: Sylvia Bongo Ondimba pour le bien-être des veuves et des jeunes

Sylvia Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon

En marge de la réunion de haut niveau sur le VIH/SIDA dont les travaux ont démarré le 8 juin au Siège des Nations Unies à New York, la première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a rencobtré  la presse  pour présenter les réalisations de sa fondation dans le domaine social, celui de la santé, de la jeunesse, de la culture,  des femmes et plus particulièrement des veuves.

Elle a précisé que la « Fondation Sylvia Bongo Ondimba » agit dans trois domaines prioritaires à savoir l'éducation de la jeunesse, l'autonomisation des femmes et l'insertion sociale des personnes fragilisées.

Gràce au Gabon, la « Journée internationale des veuves » a été instaurée par les Nations Unies et sera célébrée pour la toute première fois le 23 juin 2011, a-t-elle indiqué.

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba, avec l'appui des institutions gabonaises, de partenaires internationaux et de la société civile, souhaite  appuyer la mise en œuvre de mesures visant à améliorer les conditions de vie des veuves au Gabon et dans le monde de façon continue et durable.

(Message à la presse de Sylvia Bongo Ondimba, première Dame du Gabon, le 08 juin 2011 au Siège de l'ONU à New York)

Le dernier journal
Le dernier journal
24/04/2014
Loading the player ...