FAO : produire davantage pour la population mondiale

Les rendements agricoles pourraient être multipliés par six

Comment produire plus de nourriture pour une population mondiale croissante dans un environnement durable? L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), répond à cette question avec une initiative qu'elle vient de lancer en début de cette semaine.

Il s'agit d'une initiative et d'un appel de la FAO pour l’intensification durable de la production agricole, plus d’un demi-siècle après la Révolution verte des années 1960. Celles-ci sont contenues dans un nouvel ouvrage publié par la Division de production végétale et de protection des plantes.

L'approche de la FAO est de cibler essentiellement les petits agriculteurs des pays en développement. Aider les familles agricoles à faible revenu, environ – quelque 2,5 milliards de personnes – à économiser sur les coûts de production et à bâtir des agro-écosystèmes sains, leur permettra d’optimiser les rendements et d’investir dans leur santé et leur éducation.

Il faut donc produire mais de façon moins intense. Cette approche de la FAO s'inspire en partie des techniques d’agriculture de conservation, qui éliminent – ou réduisent au minimum – les labours et le travail du sol, en préservant ainsi la structure et la santé. Les résidus végétaux forment une couverture de protection sur les champs et les céréales sont cultivées en rotation avec des légumineuses qui enrichissent le sol.

D’autres techniques comprennent l’irrigation de précision pour obtenir un meilleur rendement par goutte d’eau.

Toutes ces méthodes contribuent non seulement à cultiver davantage de nourriture, mais aussi à réduire de 30% les besoins en eau des cultures et jusqu’à 60% les coûts énergétiques.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...