Enfants et VIH SIDA : traduire les engagements en actions concrètes

Près de 17 millions d'enfants ont perdu un ou deux parents suite à une infection par le VIH/sida en 2010. Parmi eux, 15 millions, soit 90%, se trouvaient en Afrique subsaharienne. Tel est le constat contenu dans le rapport sur les orphelins du SIDA.

Sous l'intitulé « Depuis les preuves jusqu’à l’impact », ce rapport publié vendredi par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'ONUSIDA fait état de la situation des orphelins du sida et souligne l'importance des changements d'approches pour assurer une utilisation plus efficace des fonds destinés à la lutte contre le VIH et un meilleur soutien à apporter à ces enfants.

Nombre d'enfants affectés par le VIH continuent d'affronter d'énormes défis; estime le rapport. Ils doivent, entre autres, prendre en charge leurs parents malades et faire face à la détresse économique qu'entraînent la diminution des revenus du ménage et les coûts élevés des soins de santé.

Ces difficultés économiques les conduisent, également. à prendre des risques pour générer des revenus y compris le risque de relations sexuelles précoces ou d'abus sexuels, ce qui les expose à leur tour – en particulier les filles – aux risques d'une infection au VIH.

Les orphelins du sida eux subissent non seulement le traumatisme résultant de la perte de leurs parents, mais sont aussi victimes de marginalisation et de discrimination qui les mènent à être exclus des écoles et des services sociaux.

Le rapport préconise le renforcement des systèmes de santé, notamment à travers les centres de développement de la petite enfance et des comités locaux de protection de l'enfance ainsi que les initiatives de prévention de la transmission du virus de la mère à l'enfant.

A cela s'ajoute la protection sociale, les transferts de fonds, les programmes d'amélioration des moyens de subsistance – comme la micro-finance, les services d'épargne et de prêt et la fourniture d'intrants agricoles – pour appuyer les ménages pauvres affectés par le SIDA.

Enfin le rapport fait l'objet d'examen au Forum mondial des partenaires sur les enfants touchés par le VIH/sida, qui se tient du 3 au 4 juin à New York. Les participants doivent faire des recommandations pour mieux aider les orphelins du sida. La réunion de haut niveau, qui se tiendra à New York les 8 et 9 juin 2011 doit se pencher sur cette même thématique.

(Extrait sonore : Dr Claude Kamenga, Conseiller régional de l'UNICEF sur le VIH/sida pour l'Afrique centrale et l’Afrique de l'Ouest ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...