Coup d'envoi des jeux d'été 2011 à Gaza

Ouverture des "Jeux d'été" à Gaza

Une torche de style olympique a traversé la bande de Gaza jeudi, lors d’une course de relais inaugurant les Jeux d’été qui offrent chaque année un moment de loisir à environ un quart de millions d’enfants dans la bande de Gaza et sont organisés par l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Les Jeux d’été sont le plus grand programme de loisirs organisé à Gaza et ils s’ouvrent cette année alors que le blocus israélien entame sa cinquième année.

L’ouverture des Jeux de 2011 a été marquée par une course de relais avec la torche auquel ont participé 57 enfants répartis dans cinq équipes représentant chacune un gouvernorat de Gaza.

Une cérémonie au siège de l’UNRWA à Gaza a ensuite eu lieu. La torche a été allumée par Nader El Masri, le vainqueur du marathon de Gaza et elle brûlera jusqu’au 28 juillet.

Les Jeux d’été ont été initiés à la demande de la communauté locale, explique l’UNRWA par communiqué. Ils permettent de donner aux enfants de Gaza une chance de se divertir et d’avoir un sentiment de normalité, dans un environnement qui n’a rien de normal. Ils offrent une série d’activités pour les enfants dans cette zone côtière assiégée, tournant autour du sport, des arts et du théâtre, précise l’UNRWA.

« Les Jeux d’été permettent de poursuivre nos travaux dans la bande de Gaza pour développer les talents des enfants, leur permettre de s’exprimer et de leur apprendre le respect mutuel ; des valeurs universelles des droits de l’homme », a commenté le directeur des opérations de l’UNRWA à Gaza, Christer Nordahl, notant que les Jeux donnaient une occasion bien trop rare aux enfants de s’amuser.

La torche qui a été allumée jeudi a par ailleurs une histoire originale, elle a été créé à partir de matériaux recyclés dont des ustensiles de cuisine par Jamal Diab, un forgeron de 53 ans, dans son atelier dans la vieille ville de Gaza.

« Je ne fabrique pas des torches normalement, mais quand j’ai entendu que l’UNRWA en cherchait, je me suis dit pourquoi pas », a-t-il expliqué. Le forgeron a mis au point une torche avec un système d’auto-refroidissement et un système de sécurité adapté aux enfants.

Dans son atelier, Jamal Diab a donné un cours sur la façon d’enflammer et de porter le flambeau à un groupe d’étudiants de l’UNRWA.

Les Jeux d’été organisés par l’UNRWA depuis 2007 vont durer six semaines.

(Extrait sonore : Hiba, une jeune participante aux Jeux d’été.)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...