AIEA : la sécurité nucléaire à l'ordre du jour de la réunion ministérielle

Directeur général de l’AIEA, Yukiya Amano

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) organise à partir de lundi 20 juin à Vienne, une conférence au niveau ministériel de cinq jours sur la sûreté nucléaire.

Cette réunion a été convoquée par le Directeur général de l’AIEA, Yukiya Amano, suite à l’accident nucléaire à la centrale de Fukushima Daiichi au Japon, causé par un grand séisme suivi d'un tsunami le 11 mars 2011.

La conférence rassemble les ministres des États membres de l’AIEA et des représentants des organismes de réglementation nucléaire afin de discuter des questions liées à l’amélioration de la sûreté nucléaire dans le monde.

Dans son mot d'ouverture, Yukiya Amano, a insisté sur les leçons à tirer de la catastrophe nucléaire au Japon. « L’accident de Fukushima Daiichi est l’une des catastrophes les plus graves et les plus complexes auxquelles l'être humain ait jamais été confronté. Il a eu un impact énorme non seulement sur le Japon mais aussi sur le monde entier. Néanmoins, des leçons précieuses pourront être tirées et permettront de renforcer la sûreté nucléaire partout dans le monde » a-t-il déclaré. « Je me réjouis de la proposition du Japon d’accueillir une conférence de suivi internationale en collaboration avec l’AIEA dans la seconde moitié de 2012 afin que son expérience dans la façon de traiter cette catastrophe soit partagée au profit de tous les pays » a-t-il conclu.

(Extrait sonore : Yukiya Amano, Directeur général de l’AIEA)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...