TPIY : le Procureur se félicite de l'arrestation de Mladic

Ratko Mladic

Ratko Mladic

Le Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a salué l'arrestation de Ratko Mladic, inculpé son rôle dans l’extermination de milliers de civils pendant la guerre en Bosnie (1992-1995), en particulier la prise de Srebrenica en juillet 1995 et le massacre de près de 8 000  Musulmans bosniaques par ses troupes.

« Le Procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, Serge Brammertz, a salué l’arrestation de Ratko Mladic qui a été inculpé par le Tribunal le 25 juillet 1995 et qui a été en fuite pendant près de seize ans », a indiqué Frederick Swinnen, le conseiller spécial du Procureur.

Pour le Procureur, cette arrestation démontre « que les personnes responsables de violations du droit international humanitaire ne peuvent plus compter sur l’impunité ».

Il est l’objet de quinze chefs d’inculpation devant le TPIY : les plus importants sont “génocide”, “complicité de génocide”, “crimes contre l’humanité”, “exterminations”, “meurtres”, “déportations”, “actes inhumains”, “prises d’otages” et “violations des lois et coutumes de la guerre”.

« Cette arrestation marque une étape importante dans notre combat collectif contre l’impunité ainsi que pour le travail du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie », a dit le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon au début d’un discours prononcé lors d’une réunion sur l’éducation des jeunes filles et des femmes au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), à Paris, en France.

(Extrait Sonore : Frederick Swinnen, le conseiller spécial du Procureur ; propos recueillis par Martial Assème)

Classé sous Infoplus.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...