Soudan : un convoi de l’ONU attaqué dans la région d’Abyei, trois blessés

Un convoi de la Mission des Nations Unis au Soudan (MINUS) a été attaqué par des hommes armés inconnus dans la zone d'Abyei, au Soudan, faisant trois blessés, a indiqué jeudi la Mission.

Le convoi transportait des équipements et des soldats des forces armées soudanaises appartenant à l’Unité mixte intégrée et qui devaient être redéployés dans la région de Goli. Le convoi a essuyé des tirs dans la région de Dokura, à une dizaine de kilomètres au nord de la ville d’Abyei.

Deux soldats des forces armées soudanaises de l’Unité Mixte intégrée ont été blessés et un chauffeur de la MINUS a été légèrement blessé. Un autre chauffeur et son véhicule sont introuvables. Un autre camion frappé par une roquette a brûlé sur place.

Lors d’événements séparés mais liés, des membres de l’Equipe de surveillance conjointe ont été détenus par les forces armées soudanaises de l’Unité mixte intégrée à Alail, à trente kilomètres au nord ouest d’Abyei. Le commandant de l’Unité mixte intégrée a promis qu’ils seraient libérés dès que l’unité se déplacerait à Goli.
Mi-mai, le Conseil de sécurité a exprimé son inquiétude sur la situation dans la région d’Abyei, en proie à de violents affrontements depuis plusieurs mois. Les membres du Conseil ont condamné toute action portant atteinte à l’Accord de paix global qui a mis fin en 2005 à la guerre civile entre le Nord et le Sud du Soudan.

Cet accord prévoyait l’organisation à Abyei en janvier d’un référendum d’autodétermination, en même temps que celui sur l’autodétermination du Sud-Soudan. Faute d’accord sur la composition d’une commission électorale, le scrutin a été reporté, avant que de nouveaux affrontements n’éclatent.

(Extrait sonore : Kouider Zerrouk, porte-parole de la MINUS ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Infoplus, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...