Nigéria: Ban Ki-moon salue les différentes contributions du pays

Ban Ki-moon arrive au Nigéria

 

Ban Ki-moon poursuit son voyage en Afrique de l'Ouest. Après la Côte d'Ivoire ce week-end, le Secrétaire général est arrivé au Nigeria où il s'est entretenu notamment avec le Président et le Ministre des affaires étrangères rendant hommage au rôle du Nigéria dans le dénouement de la crise ivoirienne. 

Devant les journalistes, Ban Ki-moon a, par ailleurs reconnu le peu de progrès enregistrés depuis près de vingt ans en ce qui concerne l'élargissement de la composition du Conseil de sécurité pour inclure des représentants de l'Afrique. 

Arrivé dimanche au Nigéria le Secrétaire général de l’ONU, a aussi plaidé pour l’amélioration de la santé maternelle grâce notamment au renforcement des partenariats dans le cadre de l’initiative des Nations Unies intitulée, « Chaque femme, chaque enfant ». 

« Dans le monde, une femme sur 1 000 meurt chaque jour de complications lors de la grossesse ou au moment de l’accouchement. Vingt-deux mille enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour de maladies que l’on pourrait facilement éviter », a déclaré Ban Ki-moon dans un discours prononcé dimanche à l’hôpital de Maitama à Abuja, la capitale du Nigéria. 

Le Secrétaire général de l’ONU a rencontré lundi le Président du Nigéria, Goodluck Jonathan. Ils ont discuté du partenariat avec les Nations Unies et de la contribution du Nigéria à la stabilité dans la région. Le chef de l’ONU a salué le rôle du pays dans la résolution du conflit en Côte d’Ivoire. 

Les deux hommes ont aussi abordé la détérioration de la situation sécuritaire à Abyei au Soudan et  l’indépendance du Sud-Soudan qui doit entrer en vigueur le 9 juillet. Ils ont aussi discuté de la nécessité d’atteindre un consensus sur la situation en Libye. 

Enfin, ils ont abordé les problèmes de la lutte contre le terrorisme et les efforts nécessaires contre la prolifération des armes légères. 

Ban Ki-moon a également rencontré le ministre des affaires étrangères du Nigéria, Henry Odein Ajumogobia, avec qui il a abordé la situation en Libye ainsi que les efforts menés par le gouvernement pour réduire la mortalité maternelle et infantile. 

Le Secrétaire général a aussi rencontré le Président de la Commission électorale nationale et indépendante, Attahiru Jega. Il a salué les efforts de la Commission dans l’organisation cette année des élections présidentielles, législatives et des gouverneurs. 

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...