Moyen-Orient : l’ONU appelle les parties palestiniennes à s’engager envers la paix

A la veille de la signature mercredi d'un accord de réconciliation entre les deux principales factions palestiniennes, le Fatah et le Hamas, au Caire, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé toutes les parties palestiniennes à s'engager à respecter les principes du Quatuor sur le Moyen-Orient (Etats-Unis, Russie, Union européenne et ONU) qui cherche à parvenir à une solution à deux Etats, Israël et Palestine, vivant côte-à-côte dans la paix et la sécurité.

La semaine dernière des représentants du Fatah et du Hamas avaient annoncé un accord de réconciliation, sous l’égide de l’Egypte. Selon la presse, cette entente, vivement critiquée par Israël, prévoit la formation d’un gouvernement d’unité nationale et la tenue d’élections présidentielle et législatives dans un an.

Dans une déclaration publiée par son porte-parole mardi soir, Ban Ki-moon rappelle qu’il n’a cessé de soutenir les efforts en faveur de l’unité et les efforts de l’Egypte et du Président de l’Autorité palestinienne à cet égard.
Le Chef de l’ONU souhaite voir l’unité s’inscrire dans le cadre des positions du Quatuor et des engagements de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et de l’Initiative de paix arabe. Il a appelé « toutes les parties palestiniennes à s’engager à respecter ces principes ».

Il a envoyé son Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, au Caire, en Egypte, afin d’être présent mercredi lors de la signature de l’accord.

Les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens sont dans l’impasse depuis le mois de septembre 2010 après qu’Israël a refusé de prolonger le gel de la colonisation dans les Territoires palestiniens occupés.


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...