Journée mondiale de lutte contre l'homophobie : il faut du courage pour faire respecter la différence

La Journée internationale contre l'homophobie, qui se tient le 17 mai de chaque année, est un événement rassembleur et un moment de convergence des actions de lutte menées contre l'homophobie.

Journée contre l'homophobie

Journée contre l'homophobie

À l’occasion de cette journée les messages de soutien et de mobilisation émergent de part et d’autres à travers le monde. Le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, souligne combien il est important de mettre un terme à la stigmatisation et à la discrimination fondées sur l’orientation et l’identité sexuelles. Pour sa part Navi Pillay, la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme compare l’homophobie au racisme et à la Xénophobie.

Plaidoyer et mobilisation, mais les constats demeurent troublants, car le monde connaît une recrudescence inquiétante des actes homophobes. Les homosexuels, par exemple, sont victimes dans de nombreux pays d’une véritable homophobie d’Etat.

Même si l’Organisation mondiale de la santé, a supprimé depuis vingt ans l’homosexualité de la liste des maladies mentales, plus de quatre-vingt Etats continuent aujourd’hui la chasse aux homosexuels. En Afrique la situation fait froid dans le dos : sur les cinquante-trois pays que compte ce continent, trente-neuf pénalisent encore l’homosexualité, et trois appliquent même la peine de mort”.
Condamnable dérive. En Afrique les communautés gays et trans sont jusqu’à vingt-cinq fois plus exposées au risque VIH que la population générale. Il faut donc du courage pour respecter et faire respecter la différence.

Mise en perspective de Maha Fayek


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...