CNUCED : l'investissement étranger pour relancer l’économie dans les pays pauvres

Dans un nouveau rapport consacré à la situation de l´investissement étranger direct (IED) dans les 48 pays les plus pauvres du monde, la CNUCED appelle à une nouvelle approche qui permettrait de concentrer cet investissement sur la création d´emplois ainsi que sur le renforcement des capacités productives de ces pays - c´est-à-dire de leurs capacités de produire une plus grande diversité de biens et des biens plus complexes.

Les pays les moins avancés

Les pays les moins avancés

Intitulé Foreign Direct Investment in Least Developed Countries: Lessons Learned from the Decades 2001-2010 and the Way Forward, ce rapport doit contribuer aux débats qui auront lieu la semaine prochaine à Istanbul à l´occasion de la quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA).

Si l´investissement étranger direct dans les PMA a augmenté à un rythme soutenu au cours de la dernière décennie atteignant 24 milliards de dollars selon les estimations, la part de ces pays dans les flux mondiaux d´investissement étranger a effectivement doublé et représente 2 % de ce total. La majeure partie de cet investissement en valeur concerne le secteur des industries extractives, secteur qui a eu tendance à créer relativement peu d´emplois.

Cet investissement n´a pas non plus eu tendance à “fertiliser” l´économie des PMA, c´est-à-dire à multiplier les liens entre sociétés étrangères et entreprises locales, liens qui servent normalement à diffuser le savoir-faire et la technologie et contribuent à stimuler une large croissance économique durable. Bien que l´IED ait récemment permis à quelques PMA de se rattacher aux chaînes mondiales de valeur où des produits à plus forte valeur ajoutée permettent de dégager de plus larges bénéfices, la majorité des PMA reste à la marge de l´économie mondiale.

L´étude recommande notamment la création d´un “fonds de développement des infrastructures dans les PMA”, qui accroîtrait la capacité de ces pays d´attirer l´investissement grâce à la modernisation d´infrastructures telles que l´alimentation en électricité, les réseaux routier et ferroviaire et les connexions informatiques ou Internet. Ce fonds s´efforcerait d´apporter des solutions “innovantes” en encourageant la formation de partenariats public-privé entre des PMA et des investisseurs étrangers.

Le rapport appelle également à la mise en œuvre d´un programme d´aide au développement des capacités productives, qui apporterait un appui à la formation technique et professionnelle, à l´éducation et à l´entreprenariat dans les PMA. Il s´agirait de doter les populations des PMA des compétences qui permettent d´attirer l´investissement étranger et d´encourager un progrès économique durable.

Le rapport recommande que les gouvernements des PMA et les partenaires de développement étrangers redoublent d´efforts pour attirer des petits et moyens investisseurs internationaux – catégorie d´investisseurs qui souvent trouvent et parviennent à exploiter des créneaux économiques ou commerciaux inattendus. Les gouvernements des PMA devraient élaborer des stratégies et des mesures d´incitation pour cibler les secteurs ou les activités où les investisseurs peuvent, grâce à la technologie, permettre aux PMA de réaliser un “bond en avant”. Cela se produit déjà dans le secteur des télécommunications avec le développement rapide des réseaux de télécommunications mobiles et des services associés – par exemple les services bancaires ou les services de paiement par téléphone mobile dans les zones rurales.

Il existe des possibilités pour les entrepreneurs de participer davantage aux investissements en réalisant des projets qui visent à répondre à des besoins sociaux et environnementaux.
Le rapport appelle enfin les gouvernements à appliquer des réformes réglementaires pouvant aider à canaliser l´IED vers des activités qui devraient contribuer à l´amélioration des niveaux de vie, à la création d´emplois et à la diversification économique des PMA.

(Extrait sonore : Nicole Moussa, économiste à la CNUCED ; propos recueillis par Alpha Diallo)


Classé sous Dossiers, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...