Bonne gouvernance : le Bénin partage son expérience avec les PMA

A la veille de la clôture, à Istanbul, en Turquie, de la Quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA), la Radio des Nations Unies donne la parole à Jean-Marie Ehouzou. Le Ministre des affaires étrangères du Bénin revient sur la tenue du débat interactif de haut-niveau sur le thème de la bonne gouvernance à tous les niveaux. Un débat dont il a eu l'honneur d'assurer la coprésidence.

Jean Marie Ehouzou

Jean Marie Ehouzou

Le chef de la diplomatie béninoise met en avant l’expérience de son pays en matière de transition et d’alternance démocratique. Il fait état de la décision unilatérale de son gouvernement, sous l’égide du Président du Bénin, d’établir une liste électorale électronique, permanente, transparente et vérifiable, en recourant à la technique des empreintes biométriques des électeurs. Il insiste sur le fait que la bonne gouvernance doit être mise en œuvre avec le soutien de la population.

Le Ministre rappelle aussi que le Bénin a fait appel aux Nations Unies pour l’aider certifier la crédibilité des récentes élections présidentielles. Et ce malgré le fait que le pays ne sort pas d’une guerre ou d’un conflit. Il met en avant la lutte contre la corruption, facteur de renforcement de développement

(Interview : Jean-Marie Ehouzou, Ministre des affaires étrangères du Bénin; propos recueillis par Martial Assème, Envoyé spécial de la Radio des Nations Unies à Istanbul)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...