Soudan : le Conseil de sécurité examine la situation dans le pays

Le Conseil de sécurité a examiné ce mercredi 20 avril la situation au Soudan. Cet examen intervient après la tenue le 9 janvier dernier d'un référendum d'autodétermination sur le sud-soudan qui après une période de transition, débouchera sur l'indépendance en juillet prochain.

Conseil de sécurité de l'ONU

Conseil de sécurité de l'ONU

Les quinze ont à cette occasion entendue, le Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix. Atul Kharé a déclaré qu’à la suite du référendum, les tensions dans le sud se sont accrues. En particulier, les affrontements entre l’Armée de libération du peuple soudanais et un grand nombre d’insurgés et de milices ont repris. Cela pose une menace significative pour les civils dans les états de Jonglei, du Nil supérieur et d’Unité.

Concernant la région d’Abyei, des accords de paix de Kadugli ont été signés dans la foulée du référendum, mais l’application tarde à se concrétiser. Atul Kharé a précisé que la situation à Abyei est restée volatile durant le premier trimestre de l’année. L’échec continu des parties à réaliser des progrès pour résoudre le statut futur d’Abyei a alimenté des frustrations et a conforté les tenants d’une ligne dure au sein des communautés Misseriya et Ngok Dinka. Cependant, il n’y a pas eu de poussée significative de la violence depuis le début du mois de mars et les Accords de Kaduli ont contribué à maintenir la situation en l’état même si leur pleine mise en œuvre reste un défi majeur.

(Extrait sonore : Atul Kharé, Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...