Sécurité nucléaire : la situation de Fukushima évoquée à l'AIEA

La cinquième réunion des parties à la Convention sur la sécurité nucléaire se tient du 4 au 14 avril au Siege de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), à Vienne, en Autriche. Yukiya Amano, le Directeur général de l'AIEA a évoqué la situation à la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon.

La crise à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, au Japon, a d’énormes répercussions sur l’énergie nucléaire, a indiqué Yukiya Amano. Des millions de gens s’interrogent sur la sécurité de l’énergie d’origine nucléaire. Ces préoccupations doivent être sérieusement prises en compte. Nous ne pouvons plus gérer la situation comme nous le faisions d’ordinaire. Dans l’immédiat, la priorité est, selon lui, de trouver une solution à cette crise mais nous devons déjà commencer le processus de réflexion et d’évaluation. Cette réunion de la Convention sur la sécurité nucléaire offre la première occasion officielle de cogiter sur cette crise.

La Convention sur la sécurité nucléaire est entrée en vigueur en 1996. Elle a pour objectif de sécuriser davantage l’énergie nucléaire. Il y a aujourd’hui, selon l’AIEA, 72 parties à cette Convention et tous les pays qui ont des centrales nucléaires en font parti.

(Extrait sonore : Yukiya Amano, Directeur général de l’AIEA.)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...