PAM/Libye: un premier navire au port de Misrata

Un navire du Programme alimentaire mondial (PAM) transportant de la nourriture et du matériel médical a finalement pu accoster jeudi après midi dans le port de Misrata, offrant un approvisionnement humanitaire vital aux civils pris au piège des violences.

Opérations du PAM en Libye

Opérations du PAM en Libye

« Il s’agit d’une percée pour les opérations humanitaires de l’ONU en Libye, qui nous permet d’atteindre des dizaines de milliers de personnes prises au piège dans cette zone où ont lieu des affrontements féroces », a déclaré dans un communiqué la Directrice du PAM, Josette Sheeran.

« Il est vital que nous puissions offrir des approvisionnements de secours aux personnes vulnérables – en particulier aux femmes et enfants. Et nous travaillons avec des partenaires locaux, y compris le Croissant-Rouge libyen, pour s’assurer que leurs besoins sont satisfaits », a-t-elle ajouté.

Le navire du PAM contient plus de 600 tonnes de vivres, notamment de la farine, de l’huile végétale et des biscuits à haute teneur énergétique. Des stocks suffisants pour nourrir plus de 40.000 personnes pendant un mois.

En plus de l’aide alimentaire, il arrive avec plusieurs tonnes de matériel médical, des trousses sanitaires d’urgence et deux équipes médicales, pour le compte du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon ces deux agences onusiennes, le matériel couvrira les besoins urgents de 50.000 personnes pendant un mois.

« La situation est urgente pour des dizaines de milliers d’enfants de Misrata et de toute la Libye, qui sont des victimes potentielles des combats ou qui ont déjà payé le prix fort de ces violences », a déclaré le Directeur de l’UNICEF, Anthony Lake, estimant que « l’arrivée de ce navire humanitaire était un lien vital pour ces enfants, comme pour tous ceux qui sont piégés dans les combats ».

« L’OMS a fourni des médicaments et du matériel médical pour les populations touchées par les violences en Libye. Elle s’est engagée à répondre aux besoins de tous les civils touchés par la violence et continue de travailler pour assurer le droit à la santé pour tous, sans discrimination fondée sur la religion, la race ou l’appartenance politique », a déclaré de son côté la Directrice de l’OMS, Margaret Chan.

Depuis le début de l’insurrection, le PAM a prépositionné plus de 17.000 tonnes de stocks de denrées alimentaires à l’intérieur de la Libye, pour fournir une aide à plus d’un million de personnes restées en Libye ou ayant fui dans les pays voisins. L’agence onusienne travaille avec des partenaires locaux, notamment le Croissant-Rouge libyen, et envisage maintenant de fournir au cours des trois prochains mois, des vivres pour plus de 600.000 personnes.

« Les opérations en Libye sont complexes et dangereuses, mais nous explorons toutes les voies possibles pour apporter de la nourriture à ceux qui sont affamés ; cela signifie qu’il faut que de l’aide alimentaire et du matériel de secours doivent aussi arriver par la route, en provenance d’Egypte, et par la mer, dans les principaux ports du littoral libyen », a estimé la Directrice du PAM.

(Mise en perspective :Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
22/11/2017
Loading the player ...