Conseil de sécurité : la Syrie au cœur des préoccupations

La Syrie est au cœur des préoccupations du Conseil de sécurité des Nations Unies qui doit se réunir mercredi après midi pour en débattre.

Représentant permanent de la Syrie, Bashar Jaafari

Bashar Jaafari, Représentant permanent de la Syrie aux Nations Unies

Les États-Unis son au rang des états membres qui condamnent fermement les violences perpétrées par les autorités contre les manifestants. Washington fustige également l’Iran qu’il accuse d’appuyer le régime répressif de Bashar El Assad.

Bashar Jaafari, Représentant permanent de la Syrie aux Nations Unies a répondu mardi soir devant la presse à l’ONU. Il a vanté la création par Bashar Al Assad d’une commission d’enquête sur les évènements des derniers jours. Il n’a eu de cesse de répéter que le plus grand nombre de pertes en vies humaines se trouve dans les rangs des forces de sécurité; que des groupes armés sponsorisés par l’étranger se sont infiltrés parmi les manifestants pacifistes. Devant la presse et les médias internationaux, il a, également, prévenu que le Conseil de sécurité n’a nul intérêt à se faire une opinion sur ce qui se passe dans son pays, à partir de rapport concoctés par les médias. Ce dernier devra seulement se baser, selon lui, sur les informations officielles rendues disponibles par les autorités.

(Mise en perspective de Maha Fayek)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...