Namibie : l’ONU cherche à aider les victimes des inondations

Les Nations Unies en Namibie recherchent d'urgence 2,3 millions de dollars afin d'assister environ 60.000 personnes affectées par les fortes précipitations qui ont provoqué des inondations sans précédent depuis la fin du mois de mars.

« Cet appel de fonds est basé sur les résultats initiaux de l’évaluation rapide menée par le gouvernement namibien en partenariat avec les agences des Nations Unies et la Croix Rouge », a déclaré le Coordonnateur résident de l’ONU, Kari Egge, en faisant référence à la mission d’évaluation d’urgence effectuée entre le 5 et le 9 avril dernier.

Entre 100.000 et 200.000 personnes ont fui leurs logements qui ont été détruits ou endommagés par les intempéries. Selon l’équipe pays de l’ONU, 65 personnes sont décédées dans les sept régions touchées par les inondations (Omusati, Oshana, Ohangwena, Okavango, Caprivi, Kunene et Oshikoto). La plupart des régions affectées sont des zones rurales inondées et difficiles d’accès qui peuvent être atteintes uniquement par hélicoptères.

Le niveau des rivières de Namibie a dépassé de 30 à 40 centimètres, les pics de crues enregistrés jusqu’à présent en période d’inondations, comme en 2009 lorsque les intempéries avaient affecté près de 360.000 personnes, soit 17% de la population totale du pays. Le 29 mars 2011, l’état d’urgence a été déclaré par le Président namibien qui a demandé l’assistance de la communauté internationale pour faire face à cette catastrophe.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...