Liberia : l'impact de la crise ivoirienne

La crise humanitaire ivoirienne qui a provoqué un afflux massif de réfugiés au Liberia pourrait avoir un impact négatif sur la sécurité dans un pays qui sort d'une décennie de guerre civile, a prévenu le Coordonateur humanitaire des Nations Unies dans ce pays.

Moustapha Soumaré a indiqué qu’il est difficile de savoir avec exactitude l’identité des réfugiés qui affluent au Liberia, puisque les humanitaires accordent une priorité à l’assistance à fournir aux personnes nécessitant une aide d’urgence, sans faire de distinctions.

Le Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) constate également que la plupart des réfugiés sont abrités par des communautés hôtes, qui elles-mêmes étaient déjà écrasées par la pauvreté. Il ya donc des risques d’aggravation de la situation humanitaire et sécuritaire, a-t-il averti. Le pays, a-t-il rappelé, est toujours dans une phase de relèvement et pour la première fois, il s’apprête à préparer seul les prochaines élections.

Plus de 90 000 personnes ont trouvé refuge depuis les élections présidentielles de novembre dernier en Côte d’Ivoire. Les Nations Unies ont lancé un appel humanitaire de près de 32 millions de dollars qui reste toujours sous-financé.

(Extrait sonore : Moustapha Soumaré, Coordonateur humanitaire de l’ONU au Liberia ; propos recueillis par Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...