Japon : Médecins du Monde au chevet des victimes du séisme

Suite au séisme et au tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars dernier, Médecins du Monde a étudié dès les premiers jours de dépêcher une équipe de médecins et de médecins psychiatres pour tenter de venir en aide aux habitants des zones sinistrées.

Les équipes de Médecins du monde au Japon.
Les équipes de Médecins du monde au Japon.

De nombreuses personnes touchées par la catastrophe sont épuisées par la vie dans les abris temporaires : manque d’hygiène, d’accès à l’eau et au chauffage qui favorisent le développement de maladies respiratoires – en particulier chez les personnes les plus vulnérables, les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants. Beaucoup de sinistrés présentent également des signes de détresse et de souffrance psychologique.

Après consultation des autorités sanitaires nationales et locales, Médecins du Monde a lancé un programme de soins de santé primaires et psychologiques dans la ville d’Otsuchi, située dans la préfecture d’Iwate, au nord-est du pays.

Les équipes de Médecins du Monde composées de psychiatres, psychologues, médecins, infirmières, assistantes sociales et logisticiens mettent en place des consultations dans les refuges, les hôpitaux et les maisons de cette ville extrêmement meurtrie (sur les 16 000 habitants, 8 000 seraient décédés).

Ce programme s’inscrit dans la durée et les équipes de Médecins du Monde seront présentes dans la ville d’Otsuchi au moins pendant les trois prochains mois.

(Interview de Jean Saslawski de l’Organisation Médecins du Monde; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...