Crise en Libye : l’exode de nombreux habitants vers l’Egypte

Les affrontements qui opposent les troupes loyales au Colonel Kadhafi aux insurgés, ont comme conséquence l'exode de milliers d'habitants vers les pays voisins de la Libye. Environ 3.900 personnes ont traversé, selon le HCR, le point de passage frontière de Sallum vers l'Egypte, dont 3.000 Libyens. C'est le double du nombre moyen des Libyens ayant traversé chaque jour la frontière ces dernières semaines.

Les équipes du HCR sur le terrain en Libye.

Les équipes du HCR sur le terrain en Libye.

L’Agence onusienne pour les réfugiés indique que près de 500 milles personnes au total ont fui la violence depuis le début de la crise dans ce pays. Depuis le 10 avril, 498.313 personnes ont fui la violence via les frontières terrestres de la Libye, y compris 199.700 vers l’Egypte (83.218 Egyptiens, 56.656 Libyens et 59.827 ressortissants d’autres pays), 236.151 vers la Tunisie (20.228 Tunisiens, 48.957 Libyens et 169.198 ressortissants d’autres pays), 36.580 vers le Niger (y compris 33.675 Nigériens et 2.905 ressortissants d’autres pays), 14.126 vers l’Algérie, 6.219 vers le Tchad et 2.800 vers le Soudan.

(Extrait sonore : Andrej Mahecic, porte parole du HCR ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...