Crash de l'avion de la MONUSCO : un drame pour l'ONU, selon Roger Meece

En République démocratique du Congo, Roger Meece, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en RDC et le Chef de la MONUSCO, s'est rendu ce 5 avril sur le lieu de l'accident de l'avion de la MONUSCO.

Les débris de l'avion de l'ONU qui s'est écrasé à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa, en RDC.

Les débris de l'avion de l'ONU qui s'est écrasé à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa, en RDC.

«C’est une perte énorme pour la MONUSCO et pour toutes les Nations Unies», a déclaré mardi 5 avril Roger Meece lors d’une visite sur le site où s’est écrasé, lundi après-midi, un avion de la mission onusienne, à l’aéroport international de N’djili, à Kinshasa. Roger Meece a pu faire le constat d’un aéronef complètement disloqué en plusieurs morceaux et éparpillés à plusieurs endroits sur et autour de la piste de l’aérodrome.

Il s’est dit choqué par ce décor et a exprimé toute la compassion de la MONUSCO aux familles des victimes. A une question des journalistes conviés à cette visite, Roger Meece a fait état de la fiabilité des avions de la MONUSCO. « Ce crash est le premier qu’enregistre la flotte aérienne de cette organisation onusienne en RDC depuis plus de dix ans, » a-t-il précisé. «Mais, c’est un crash de trop», a-t-il regretté.

Quant aux causes de l’accident, les enquêtes sont toujours en cours, et l’identification des victimes se poursuit. En provenance de Kisangani, l’appareil CRJ-100, s’est écrasé à l’atterrissage sur la piste de l’aéroport international de N’djili. Trente trois personnes ont péri dans cet accident. Seule une personne a survécu et est admise aux soins. Le crash a eu lieu peu avant l’atterrissage alors que le temps était orageux sur la ville de Kinshasa.

(Reportage : Suzanne Nzobo de Radio Okapi)


Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...