Côte d'Ivoire: un énorme défi pour les humanitaires

Même si les combats semblent avoir cessé, la situation humanitaire est des plus préoccupantes en Côte d'Ivoire. De nombreuses agences de l'ONU, mais aussi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) sont présentes dans le pays. Ainsi l'OIM est impliquée dans de nombreuses activités. Elle vient notamment en aide à Abidjan à 3 000 Maliens qui se sont réfugiés à l'Ambassade de leur pays.

Photo : UNOCI

Photo : UNOCI

Par ailleurs, l’OIM indique avoir déployé du personnel à l’ouest du pays dans la ville de Duékoué pour aider à enregistrer près de 25 000 personnes déplacées. Ils ont trouvé refuge autour de la Mission catholique et ont besoin de vivres, d’eau, d’un abri, d’assistance sanitaire et médicale.

Le travail d’enregistrement est réalisé en coordination avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’ONG Caritas pour identifier ceux qui ont besoin en urgence d’aide humanitaire, notamment les plus vulnérables et les femmes et les enfants traumatisés qui ont fui la semaine dernière les violences dans la région de Duékoué.

(Extrait sonore : Jean-Philippe Chauzy, le porte-parole de l’OIM)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...