Côte d’Ivoire : l’ONUCI attaquée appelle à la protection des civils

Pendant que les combats font rage à Abidjan, les casques bleus de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) sont attaqués à plusieurs reprises par les forces loyales à Laurent Gbagbo.

Ces attaques ont eu lieu le premier avril dans le quartier de Cocody à Abidjan. Et le 2 avril, une patrouille d’escorte de l’ONUCI a une fois de plus été la cible des forces spéciales de Laurent Gbagbo dans le quartier du Plateau, alors qu’elle effectuait une mission humanitaire.Suite à la situation qui dégénère sur le terrain, l’ONUCI appelle les belligérants ivoiriens au respect et a la protection des civils. Dans un rapport préliminaire, la division des droits de l’homme de la Mission onusienne dénonce une tuerie massive à Duekoué où plus d’une centaines de personnes ont été tuées.

(Extrait sonore : Guillaume Ngefa, Directeur adjoint de la division des droits de l’homme de l’ONUCI ; propos recueillis par nos confrères d’ONUCI FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...