Côte d'Ivoire : le camp Gbagbo condamne les frappes de l'ONU

Les frappes aériennes menées lundi à Abidjan par les forces impartiales-Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) et Licorne- contre des camps militaires pro-Gbagbo ainsi que le palais et la résidence présidentiels sont des actes « terroristes », a déclaré un conseiller de Laurent Gbagbo.

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

« Nous condamnons ces actes avec la plus grande fermeté », a déclaré Alain Toussaint. Ce proche collaborateur du président sortant Laurent Gabgbo, estime que « la France a violé les textes fondamentaux de la Charte des Nations Unies » en menant « une action contre les installations civile et militaire d’un état souverain ».

Les forces onusienne en Côte d’Ivoire et la Licorne ont bombardé à Abidjan, la capitale économique de Côte d’Ivoire, plusieurs cibles stratégiques du camp Gbagbo notamment les camps militaires à Agban et Akouedo, de même que le palais et la résidence présidentiels. Selon l’ONUCI, ces frappes aériennes visaient à mettre en application la protection des civils, comme l’autorise la résolution 1975 du Conseil de sécurité.

Les derniers événements en Côte d’Ivoire se sont accélérés ces dernières heures avec notamment la défection du ministre des affaires étrangères Alcide Djedje qui s’est réfugié à la résidence de l’ambassadeur de France. A en croire Alain Toussaint, il s’agit d’une « vaste opération de manipulation de l’opinion et d’intoxication » dont le but est de fragiliser les soutiens civil et militaire de Laurent Gbagbo.

S’agissant du départ imminent de Laurent Gbagbo, M.Toussaint soutient qu’il n’est nullement question pour le président sortant de conserver un pouvoir qu’il exerce déjà. Il souligne que M. Gbagbo s’inscrit plutôt dans une dynamique de rejet du dictat de la communauté internationale et de réaffirmation d’un attachement aux valeurs que sont la démocratie, la liberté et la souveraineté. De plus, M. Gbagbo continue de favoriser une sortie de crise négociée et pacifique, aussi privilégie-t-il un rapprochement avec Alassane Ouattara pour lever les blocages actuels, a conclu Alain Toussaint.

(Extrait sonore : Alain Toussaint, Conseiller de Laurent Gbagbo ; propos recueillis par Martial Assème)

intvw-complete-toussaint

intvw-complete-toussaint

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...