Afghanistan : l’ONU attaquée à Mazar-i-Sharif, des employés tués

Le Centre des opérations de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) à Mazar-i-Sharif, dans le Nord du pays, a été attaqué ce 1er avril par des manifestants qui protestaient contre l'autodafé d'un exemplaire du Coran par un pasteur américain. Sept employés de l'ONU, dont cinq Népalais, ainsi que trois manifestants auraient été tués lors de cette attaque.

Staffan de Mistura

Staffan de Mistura

Les Nations Unies ont indiqué que le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, Staffan de Mistura, « était en route pour Mazar-i-Sharif afin de gérer la situation directement sur le terrain ».

La manifestation rassemblait plusieurs centaines de personnes. Elle se déroulait calmement mais elle a brutalement dégénéré lorsque les manifestants se sont approchés du bureau de la Mission onusienne. Des individus ont alors tiré sur les gardes postés à l’extérieur. Ils ont ensuite pu entrer à l’intérieur de l’enceinte où sont regroupés les bâtiments de l’ONU et y ont allumé plusieurs feux.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...