Travail des enfants : le plaidoyer d'une jeune Béninoise

Le Conseil des droits de l'homme a tenu, ce 9 mars à Genève, sa réunion annuelle sur les droits de l'enfant. Une jeune Béninoise, membre du Mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs, a rappelé que la démission de l'État, le manque de moyens financiers ou la survivance de certaines pratiques culturelles conduisent généralement les enfants dans les situations de vulnérabilité.

Séverine, 17 ans et originaire d’un village du Sud du Bénin, se décrit comme couturière et revendeuse. Comme elle, des milliers d’enfants sont obligés d’aller travailler pour nourrir leurs familles, ils sont retirés de l’école et placés dans la rue pour mendier ou être de vendeurs de rue. Les plus malchanceux intègrent même des groupes de bandits ou prennent de la drogue. Dans ces situations, ils sont poursuivis par les forces de sécurité et parfois emprisonnés. Elle a ensuite déploré que son mouvement soit aujourd’hui obligé de combler le vide laissé par l’État.

Face à cette situation, Séverine se veut la porte-parole des enfants sans voix et soutient que les enfants ne peuvent plus rester les bras croisés. « Il faut agir », dit-elle avec fermeté. A cet égard, elle souhaite que les États prennent en charge tous les enfants vivant et travaillant dans les rues en créant des centres d’accueil et d’écoute ainsi que des centres professionnels. Que les gouvernements mettent en œuvre leurs obligations et allouent des budgets en conséquence.

A cette occasion, la Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a souligné la nécessité de s’attaquer à la situation des quelque 100 millions d’enfants des rues. Navi Pillay qualifie ce problème «de grande ampleur», non sans oublier de dénoncer ce qu’elle considère comme «une honte» qui concerne aussi bien les pays en développement que les nations développées. La rue est leur seul univers. C’est le dénominateur commun de ces enfants. Ces enfants ne se plaignent pas, ils endurent leur condition, a-t-elle ajouté.

(Mise en perspective d’Alpha Diallo, avec un extrait sonore de Séverine, Béninoise et membre du Mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...