Timor-Leste : transfert de responsabilités à la police nationale

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué ce 28 mars le transfert de responsabilités des services de police de la Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT) à la Police nationale du Timor-Leste (PNTL). Désormais, la PNLT est responsable de la police dans tout le Timor-Leste.

Police du Timor-LesteBan Ki-moon a félicité le gouvernement timorais qui est désormais habilité, grâce à ce transfert de responsabilités, à assurer le maintien de l’ordre dans l’ensemble du pays. « C’est une étape importante dans le développement institutionnel de la Police nationale du Timor-Leste près de cinq ans après la crise de 2006 », a-t-il indiqué. La Mission de l’ONU va continuer, selon Ban Ki-moon à « fournir des conseils et un soutien au gouvernement afin de répondre aux points faibles et soutenir la consolidation des capacités de la police nationale».

La Police nationale de ce pays a commencé à reprendre des responsabilités policières il y a presque deux ans dans le district de Lautem. Depuis lors, elle a progressivement repris le commandement dans tous les districts et toutes les unités sans que l’on constate une augmentation des taux de criminalité ou de troubles à l’ordre public.

L’ONU maintiendra une présence policière comptant jusqu’à 1.280 personnes pour appuyer la Police nationale jusqu’aux élections de 2012.

(Mise en perspective: Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...