RDC : les incursions de la LRA se multiplient près de Dungu

Les attaques de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) se poursuivent au Nord-Est de la République démocratique du Congo, avec des conséquences sur la vie des personnes déplacées et de leurs enfants. Sept personnes, essentiellement des enfants des déplacés de Linakofo, à une dizaine de kilomètres de Dungu centre, dans la Province Orientale, ont été enlevés par des rebelles ougandais de la LRA.

La situation sécuritaire des 1 500 personnes déplacées qui se sont installées depuis le 14 janvier 2010 dans un camp à Linakofo, situé près de l’aéroport de Dungu, est précaire. Ces déplacés avaient fui leurs villages notamment Ekudu, Nebiongo, Duru et Bitima, suite aux multiples attaques de la LRA.

Les déplacés ne sont toujours pas à l’abri des incursions de ces rebelles, malgré le déploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) pour protéger leur camp, affirment les membres du comité de déplacés. Les membres du Comité avaient déclaré en décembre 2010 que deux garçons qui se rendaient à la rivière, à l’extrémité du camp, avaient été enlevés par les assaillants. Deux autres jeunes filles avaient aussi été kidnappées par les mêmes rebelles ougandais.

Face à cette situation d’insécurité, les déplacés ont abandonné les activités agricoles et vivent dans la misère. Selon eux, les vivres fournis par le Programme alimentaire mondial (PAM) sont insuffisants pour couvrir leurs besoins alimentaires mensuels.

(Reportage : Isaac Remo Yope de Radio Opaki)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...