RDC : la MONUSCO dénonce l'usage frauduleux de son nom

Selon la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC (MONUSCO) certains individus utilisent le nom, les logos et insignes du Conseil de Sécurité des Nations Unies et de la MONUSCO pour obtenir frauduleusement de l'argent des compagnies minières qui font des affaires en République Démocratique du Congo.

Dans leurs tentatives de tromper leurs victimes, ces individus ont présenté des documents portant de fausses entêtes du Conseil de Sécurité et de la Mission des Nations Unies et des sceaux falsifiés du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Ils vont jusqu’à raconter que les Nations Unies œuvrent en collaboration avec un Ministère congolais pour délivrer des licences d’exportation des produits miniers.

La MONUSCO et le Conseil de Sécurité des Nations Unies tiennent à préciser qu’elles ne délivrent aucune autorisation en matière de transactions commerciales, quel qu’en soit la forme.

Le porte-parole de la MONUSCO, Madnodje Mounoubai, a fait cette dénonciation le 16 mars, au cours de la conférence hebdomadaire de la mission onusienne en RDC. Contrairement aux allégations propagées par ce réseau maffieux, a indiqué Madnodje Mounoubai, les Nations Unies précisent qu’elles ne délivrent aucune autorisation commerciale en RDC.

(Extrait sonore : Madnodje Mounoubai, porte-parole de la MONUSCO)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...