RDC: des cliniques juridiques pour les victimes des violences sexuelles

Deux cliniques juridiques ont été installées, le 29 mars dans les communes de Lubumbashi et de Kamalondo dans la ville de Lubumbashi. Ce projet a été réalisé par l'Agence internationale de coopération suédoise et le bureau conjoint des Nations unies pour le droit de l'homme.

cérémonie d'installation d'une clinique juridique à Lubumbashi-©Radio Okapi

cérémonie d'installation d'une clinique juridique à Lubumbashi-©Radio Okapi

Il vise le renforcement de la lutte contre l’impunité des violences sexuelles. Douze cliniques juridiques sont reparties dans six provinces du pays.

Des ONG et les différents barreaux du pays devraient gérer ce projet. Ces cliniques devraient offrir une assistance aux victimes des violences sexuelles avant, pendant et après la saisine de la justice. Elles devraient également faire le suivi des décisions judiciaires. Selon Onesime Monga, coordonnateur de l’une des cliniques juridiques, près de quatre vingt dossiers des viols ont été enregistrés à Lubumbashi en 2010.

Il indique que seule une dizaine des cas a été portée à sa connaissance dans les grands centres notamment dans la commune Kamalondo, depuis le début de l’année. Ce faible taux des dossiers des viols enregistrés se justifie, toujours selon la même source, par le fait que les victimes et leurs familles ne dénoncent pas les auteurs.

D’où l’importance de la sensibilisation des différentes couches de la population sur les violences sexuelles,» a-t-il conclu.

(Mise en perspective : Nelly Kabena de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...