PAM : intensification de l’aide aux Libyens

Le Programme alimentaire mondial (PAM) qui intensifie son aide aux frontières libyennes à destination des personnes fuyant le pays, a annoncé mercredi son inquiétude quant aux difficultés rencontrées par les personnes vulnérables pour accéder à l'aide alimentaire dans le pays.

Copyright: WFP/Sofiane Essayem

Copyright: WFP/Sofiane Essayem

« Actuellement, les réserves de nourriture consommées en Libye ne sont pas remplacées alors que le pays est un gros importateur de denrées alimentaires », a déclaré Marie Wentzell, la porte-parole du PAM à Paris. Par ailleurs, elle indique qu’il est constaté dans le pays, une flambée des prix des aliments en raison de la crise en Libye.

« Selon une étude inter-agence, les prix des denrées alimentaires ont connu une hausse dramatique. Par exemple, le prix du riz a augmenté de 88% et celui de la farine a presque doublé », a ajouté Marie Wentzell.

Dans le souci d’apporter une réponse à cette crise alimentaire, le PAM en collaboration avec le Croissant-Rouge libyen, prévoit de distribuer de la nourriture à près de 7.000 personnes parmi les plus vulnérables et plus particulièrement à Benghazi, dans l’est du pays. « Il s’agit de la première distribution de nourriture à l’intérieur de la Libye depuis le début de la crise », a-t-elle précisé.

Le Programme alimentaire mondiale va acheminer une aide à environ 1 million de personnes sur une période de 3 mois dont 600.000 en Libye.

(Extrait sonore : Marie Wentzell, porte-parole du PAM à Paris ; propos recueillis par Martial Assème

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...