ONUCI : les aéronefs continueront de voler

La décision du camp Gbagbo d'interdire le survol de l'espace aérien ivoirien aux aéronefs de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) est inacceptable, a indiqué vendredi son porte-parole.

Conférence de presse ONUCI

Conférence de presse ONUCI

Hamadoun Touré a rappelé que le gouvernement légitime incarné par Alassane Ouattara, le président ivoirien reconnu par la communauté internationale, a décidé que l’espace aérien restait ouvert aux appareils de l’ONUCI.

« L’ONUCI est présente en Côte d’Ivoire avec un mandat du Conseil de sécurité lui recommandant d’aider les Ivoiriens à retrouver la paix et la sécurité. », a déclaré Hamadoun Touré.

Quant à l’hypothèse d’une attaque par les forces de défense restées loyales à Laurent Gbagbo des engins aériens de la mission onusienne, M.Touré a souligné que l’ONUCI « aviserait ».

Pendant ce temps, le Représentant spécial de l’ONU en Côte d’Ivoire Y.J.Choi a mis en garde vendredi les auteurs d’attaques contre le personnel de l’ONU en Côte d’Ivoire, rappelant qu’elles constituent des crimes de guerre.

(Extrait sonore :Hamadoun Touré, porte-parole de l’ONUCI ;propos recueillis par Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...