ONUCI : des obus tirés sur le marché d'Abobo

Après examen des projectiles tirés jeudi après-midi sur le marché du quartier populaire d'Abobo et ses environs, l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a confirmé qu'il s'agissait d'obus de mortiers de 81 mm. «Les forces de sécurité du camp du Président Gbagbo ont tiré les obus à partir d'un camp militaire faisant une centaine de victimes, tués et blessés confondus », a affirmé Hamadoun Touré, le porte-parole de l'ONUCI. Un tel acte contre des civils pourrait constituer un crime contre l'humanité, a-t-il ajouté.

Hamadoun Touré, Porte-parole de l'ONUCI

Hamadoun Touré, Porte-parole de l'ONUCI

L’ONUCI réitère qu’elle se réserve le droit de prendre des mesures appropriées en vue d’assurer la protection des civils,conformément à son mandat.

« L’ONUCI a ses patrouilles, elle a aussi un chapitre 7 ainsi qu’un mandat de protéger les populations. Elle peut donc combiner tout cela et prendre des mesures appropriées », a souligné M. Touré.

Dans un communiqué, l’ONUCI exprime son indignation devant de telles atrocités contre des civils innocents.

(Extrait sonore :Hamadoun Touré, porte-parole de l’ONUCI ;propos recueillis par Sylvain Semilinko d’ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...