Haïti : mobilisation devant l'imminence des élections

A quelques jours du second tour des élections présidentielle et législative en Haïti, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) encourage la population à se rendre massivement aux urnes, en exprimant ainsi leur ferme volonté d'exercer leur droit souverain à choisir les dirigeants en qui ils ont confiance. Ce scrutin prévu le 20 mars prochain devrait rester, selon la MINUSTAH, dans l'Histoire comme un rendez vous décisif d'un peuple résolument tourné vers un avenir meilleur.

Carte d'Haïti

Carte d'Haïti

Dimanche 20 mars, l’ex-Première dame Mirlande Manigat affrontera le chanteur populaire Michel Martelly au second tour de l’élection présidentielle. Le candidat du pouvoir, Jude Célestin, a été éliminé au premier tour du scrutin. Mais les prétendants à la présidentielle haïtienne sont embarrassés par le retour de l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide qui met fin à son exil en Afrique du Sud et qui devrait arriver ce 18 mars en Haïti. Ses partisans l’attendent et les deux candidats à la présidence ne s’opposent pas à son retour. Mais à quelques jours du second tour, l’arrivée de Jean Bertrand Aristide perturberait fortement la tenue du scrutin.
Selon la MINUSTAH, les Haïtiens sont aujourd’hui unis pour réclamer par leur vote la stabilité politique et la transition démocratique en Haïti afin que la réduction de la pauvreté, la reconstruction, la relance de la croissance économique et du progrès social avancent le plus rapidement possible. Cette Mission onusienne lance un appel à toutes les forces vives haïtiennes pour qu’elles joignent leurs efforts pour faire de ce scrutin une véritable réussite.

(Extrait sonore : Mathieu Bilé, Chef de la division électorale de la MINUSTAH)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...