Esclavage transatlantique : l'art, la musique et la comédie, pour lutter contre l'oubli

Trente millions d'histoires à raconter pour se souvenir des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique, c'est le thème retenu pour la quatrième journée du souvenir des victimes de cette pratique. Une journée que l'on célèbre ce vendredi. Plusieurs évènements ont été organisés à l'ONU, à l'occasion de cette commémoration.

25 mars Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

25 mars : Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

Un premier évênement culturel a été organisé mercredi pour marquer cette commémoration. L’évènement a été placé sous le signe du souvenir, du savoir et de la transmission : il faut tirer des leçons d’histoire, il faut sensibiliser, ne jamais oublier; cela passe surtout par le cursus scolaire, l’enseignement et l’éducation.

Ceux qui ont pris part à l’événement viennent de différents horizons; des formateurs, des comédiens des griots, des musiciens, des artistes et des personnes engagées… Ils se sot tous produits à l’ONU pour partager leurs expériences, pour écouter, communiquer, donner et recevoir.

Mise en perspective de Maha Fayek


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...