Crise en Libye : la CPI ouvre une enquête sur les crimes actuels

Le Procureur de la Cour pénale internationale, Luis Moreno-Ocampo, a annoncé ce 3 mars, au cours d'une conférence de presse à La Haye, l'ouverture d'une enquête en Libye. Il s'agit d'examiner la situation dans ce pays pour voir s'il existe une base raisonnable permettant de croire que des crimes relevant de la compétence de la Cour ont été commis. Le Bureau du Procureur reste en contact avec l'ONU, l'Union africaine, la Ligue des États arabes, et plusieurs États.

Luis Moreno Ocampo

Luis Moreno Ocampo

Selon Luis Moreno Ocampo, son bureau mène depuis dimanche dernier, des investigations sur les incidents a partir de 15 février. Les enquêteurs ont identifié quelques individus qui ont l’autorité soit de facto soit formelle. Il s’agit de Mouammar al Kadhafi et son entourage y compris quelques uns de ses fils, le Ministre des Affaires étrangères, les chefs de la sécurité du régime et celui de la sécurité personnelle de Kadhafi ainsi que le chef de la sécurité extérieure libyenne. « Nous avons un mandat de mener la justice et nous le ferons. Il n’y aura pas d’impunité en Libye » a-t-il souligné.

(Extrait sonore : Luis Moreno Ocampo, Procureur de la Cour pénale internationale)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...