Côte d'Ivoire: une crise humanitaire oubliée

La crise humanitaire en Côte d'Ivoire ne cesse de s'aggraver à mesure que le temps passe et ne devrait pas être oubliée par les donateurs, a plaidé le Coordonnateur humanitaire dans le pays.

Deslocada em Cote d'Ivoire

Une famille déplacée en Côte d'Ivoire

Ndolam Ngokwey qui était récemment au Siège des Nations Unies, à New York, n’a pas manqué de sensibiliser les partenaires internationaux sur la nécessité de porter une assistance d’urgence aux Ivoiriens, exprimant son inquiétude de les voir se détourner de la crise ivoirienne au profit d’autres urgences.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) a réitéré mardi l’appel de fonds urgent pour la Côte d’Ivoire de 32 millions, rappelant qu’il n’a reçu que 7 millions de dollars.

Près de 440 personnes ont été tuées en Côte d’Ivoire depuis le début des violences post-électorales fin 2010, selon l’ONU, qui estime que près de 500.000 personnes ont fui leur habitation depuis le début de la crise, dont quelque 94.000 sont réfugiés au Liberia.

(Extrait sonore : Ndolam Ngokwey, Coordonnateur humanitaire de l’ONU en Côte d’Ivoire ; propos recueillis par Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...