Côte d'Ivoire : Ouattara récuse le Haut Représentant de l'UA

Le président ivoirien reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara a récusé le Haut représentant de l'Union africaine (UA), le Cap-Verdien José Brito, nommé samedi dernier, en raison de ses relations personnelles avec le président sortant Laurent Gbagbo.

Dans un premier temps, le camp Ouattara a dénoncé le fait de n’avoir pas été consulté par l’organisation panafricaine avant de porter son choix sur l’ancien ministre des affaires étrangères du Cap-Vert. De plus, il avait été convenu à la suite de la réunion du Conseil de paix et sécurité tenue le 10 mars 2011 à Addis Abeba, que le poste de Haut Représentant de l’UA serait attribué à un ancien chef d’État, fait valoir Ahmadou Gon Coulibaly, le secrétaire général à la présidence.

Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a accepté le haut représentant nommé par l`Union africaine pour résoudre la crise post-électorale.

Le Haut Représentant est chargé d`œuvrer à la tenue de négociations entre les parties ivoiriennes afin d`élaborer un schéma de mise en œuvre des propositions faites par le Groupe de haut-niveau composé de cinq chefs d’État africains.

Les conclusions du panel de l’UA sur la Côte d’Ivoire a reconnu Alassane Ouattara comme président légitime, et lui demandait de mettre en place un gouvernement d`ouverture et d`aider à trouver « une sortie honorable » pour son rival.

(Extrait sonore : Ahmadou Gon Coulibaly, secrétaire général de la présidence ; propos recueillis par Mathy Mupapa d’ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...