Côte d'Ivoire : l'ONUCI plus que jamais engagée

Le rideau est tombé jeudi sur le Sommet des chefs d'État de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) à Abuja, au Nigeria. Lors de cette réunion, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest a plaidé pour plus d'avancées sur le dossier ivoirien.

Said Djinnit

Said Djinnit

Sur la crise ivoirienne, Saïd Djinnit s’est félicité du ferme engagement de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire pour remplir son mandat dans un environnement où les violences gagnent en intensité.

Par ailleurs, il a réitéré les encouragements de l’ONU à l’Union africaine (UA) qui aux premières heures de la crise ivoirienne a mis sur pied un panel qui a rendu dernièrement ses conclusions pour aider à une sortie de crise.

De son côté la CEDEAO a appelé l’ONU à agir avec plus de fermeté, pour éviter une guerre civile en Côte d’Ivoire. La CEDEAO qui souhaite un renforcement du mandat de la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire afin notamment de “faciliter un transfert immédiat” du pouvoir à Alassane Ouattara, selon une déclaration lue à l’issue de ce 39e sommet de l’organisation sous-régionale, tenu à Abuija.

(Extrait sonore :Said Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest ;propos recueillis par Lucie Attikpa-Tetegan d’ONUCI-FM)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...