Conseil de sécurité : une zone d’exclusion aérienne imposée en Libye

Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté jeudi soir une résolution imposant une zone d'exclusion aérienne en Libye. Les quinze qui autorisent donc les Etats membres des Nations Unies "à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils " des attaques menées par les forces loyales à Mouammar Kadhafi.

Conseil de securité

Conseil de securité

Le projet de résolution préparé par la France, le Royaume-Uni et le Liban a recueilli dix voix en sa faveur et cinq abstentions notamment de la Chine, la Russie, l’Inde, l’Allemagne et le Brésil.

La résolution 1973 “décide d’établir une interdiction de tous les vols dans l’espace aérien” de la Libye “de manière à aider à protéger les civils”.

Les membres du Conseil de sécurité ont précisé que cette interdiction ne s’imposait pas aux vols à caractère humanitaire dont l’objectif est la distribution de vivres ou de matériel médical ainsi que les vols destinés à l’évacuation d’étrangers.

Avant l’adoption de ce texte, le ministre des affaires étrangères français Alain Juppé avait encouragé les quinze à envoyer un signal fort, à un moment où les droits de l’homme continuent d’être bafoués par le régime de Kadhafi. Et de rappeler au Conseil que chaque jour qui passe, voit l’étau de la répression se resserrer autour du peuple libyen.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...