RDC : les FDLR enlèvent un employé d'une société pétrolière

Un membre d'une délégation de SOCO, la filière congolaise d'une compagnie pétrolière britannique, a été pris en otage par les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), lundi soir, au cours d'une attaque survenue dans le parc national des Virunga, à la hauteur de la localité de Katwigugu, à une vingtaine de kilomètres de Rutshuru centre, au Nord-Kivu.

Un milicien FDLR-Photo: Radio Okapi/tlaxcala.es

Un milicien FDLR-Photo: Radio Okapi/tlaxcala.es

C’est aux environs de 15H00 qu’un véhicule qui transportait les membres de la délégation, deux Sud-africains escortés par quatre éléments FARDC, est tombé dans une embuscade tendue, selon l’administrateur du territoire de Rusthuru, par des hommes armés identifiés comme des FDLR-SOKI. Les militaires congolais de l’escorte et un membre de la délégation ont pris la fuite laissant entre les mains des assaillants l’autre Sud-africain.

Des informations concordantes rapportées par les autorités de Rutshuru révèlent que le responsable des FDLR-Soki, conditionne la libération de Peter Kock, l’otage, par la libération de ses hommes, actuellement détenus dans les cachots des FARDC à Rutshuru et Goma.

L’ambassade sud-africaine à Kinshasa tente de confirmer la nationalité de l’otage. Les responsables de SOCO ont reconnu l’attaque contre leur convoi et qu’un de ses employés est retenu en otage. SOCO avait obtenu en juin 2010 un contrat pour l’exploration et l’exploitation du pétrole dans une zone comprenant une partie du parc national des Virunga. De nombreuses personnes se sont élevées contre cette décision, le parc des Virunga étant classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

(Mise en perspective : Gabriel Wamenya de Radio Okapi)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...