Prix Sasakawa 2011 : deux ONG du Népal et du Guatemala, lauréates

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a décerné ce 23 février le Prix Sasakawa, d'une valeur de 200.000 dollars, à deux projets innovants développés en Asie et en Amérique du Sud. Ces projets ont pour but d'améliorer la vie quotidienne des communautés tout en combattant les changements climatiques.

Les deux lauréats du prix organisé cette année autour du thème « Des forêts pour les gens, des forêts pour la croissance verte » sont l’Association des Forêts de San Andrés-Petén (AFISAP) au Guatemala, et l’Institut Manahari pour le développement (MDI) au Népal.

« Les lauréats de cette année soulignent à quel point les initiatives en faveur d’une transition vers une économie verte émergent à travers le monde, dans les collectivités riches et pauvres », a indiqué le Directeur du PNUE, Achim Steiner, lors de la remise du prix à Nairobi, au Kenya. Le jury était composé de quatre membres, dont la lauréate du Prix Nobel de la Paix et Messagère de la Paix de l’ONU, Wangari Maathai.

Les deux lauréats agissent à partir du principe fondamental selon lequel la gestion durable des forêts est essentielle pour assurer des services cruciaux. Il s’agit de la conservation des ressources en eau, la stabilisation des sols, en passant par le recyclage des nutriments essentiels pour l’agriculture.

Le prix Sasakawa est financé par la « Fondation Nippon», une organisation indépendante à but non lucratif qui soutient des projets philanthropiques et qui est aujourd’hui présidée par le petit-fils de son créateur originel, Ryoichi Sasakawa.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...