OCHA : une crise humanitaire accrue en Somalie

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) est préoccupé par la sécheresse en Somalie qui en ajoute à la crise humanitaire dans le pays.

©George Philipas

©George Philipas

Selon le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), près de 20.000 personnes auraient été déplacées au cours des deux derniers mois, en raison de la sécheresse. Parmi eux, notamment des éleveurs qui convergent vers des zones urbaines à la recherche de fourrage pour les animaux, l’aide alimentaire et un emploi.

La sécheresse a également accru les niveaux de malnutrition avec soixante-quinze pour cent des 241.000 enfants malnutris dans les régions touchées par le conflit au Sud, a déclaré Elisabeth Byrs, la porte-parole de l’OCHA à Genève.

Alors que les autorités locales et les Nations Unies essaient d’apporter une réponse à cette grande sécheresse, l’appel de fonds de 529 millions dollars lancé par l’ONU n’a été financé qu’à 16 pour cent.

Près de 2,4 millions de personnes, soit 32 pour cent de la population totale de la Somalie, ont besoin d’une aide humanitaire ou de moyens de subsistance.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole de l’OCHA)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...