Libye : action imminente de la communauté internationale

La communauté internationale s'oriente de plus en plus vers des sanctions contre la Libye. Le Conseil de sécurité de l'ONU, qui s'est réunit ce vendredi, va étudier un projet de résolution parrainée par Paris et Londres. Le texte propose 'un embargo total sur les armes', 'des sanctions', et une 'saisine de la Cour pénale internationale (CPI) pour crime contre l'humanité'.

Les États-Unis ont suspendu les activités de leurs ambassades en Libye et ont décidé d’adopter des sanctions unilatérales contre le gouvernement du colonel Mouammar Kadhafi.

Le Conseil de sécurité doit se réunir à partir de samedi matin pour examiner un projet de résolution comprenant des sanctions. Mais face à la violente répression exercée par les autorités libyennes contre le soulèvement populaire qui agite la Libye, les quinze sont plus que jamais résolus. Leur indignation est montée de plusieurs crans.

 Vendredi après midi, tant au Conseil de sécurité que face à la presse les mots et les positions se sont durcies, telles celles de Ban ki-moon qui a clairement demandé au Conseil d’agir de toute urgence pour mettre fin à la violence. Mais pour l’instant, on n’en est pas là. L’important c’est de faire jouer d’autres pressions économiques et politiques voire même judiciaires.

Mise en perspective de Maha Fayek

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...