Lampedusa : les candidats à l'exode se multiplient

Vague après vague, embarcation après embarcation, des centaines de Tunisiens sont arrivés ces dernières heures sur Lampedusa, petite île au large de la Sicile, portant à plusieurs milliers le nombre de migrants débarqués ces derniers jours dans une Italie débordée, qui a décrété "l'Etat d'urgence humanitaire".

     Entre samedi et dimanche, en moins de 24 heures, profitant d’une météo favorable, seize bateaux sont arrivés sur Lampedusa, en provenance de Tunisie.

Pour gérer cet afflux massif et alors que la confusion règne sur place, les autorités italiennes ont rouvert le centre de rétention de l’île, qui avait été fermé après la dernière vague de répression par l’Italie de l’immigration clandestine.

Après le transfert dans des centres d’accueil de la péninsule italienne de plusieurs milliers de réfugiés tunisiens arrivés la semaine dernière sur l’île, il restait lundi à Lampedusa quelque 2 00O d’entre eux, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Extrait sonore : Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l’OIM; propos recueillis par Alpha Diallo

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...